Un emploi dans la com’ ?

Vous cherchez un emploi ou un stage dans les relations press eou la communication ? Visitez le site de notre partenaire Emploisdanslacom.com

Archive pour juillet, 2005

Chargés de presse contre journalistes, la guerre de tranchées ?

La question est toujours d’actualité. Vous trouverez sans doute la réponse dans la nouvelle édition de l’ouvrage de Philippe Morel consacré à la Pratique des relations presse. Le livre analyse l’évolution en parallèle de ces deux métiers au cours des trois dernières années. Des chiffres, des témoignages et de nombreux cas, notamment issus des secteurs du lobbying ou de la politique, dressent un panorama de la bataille qui semble se corser avec l’arrivée de nouvelles technologies à l’influence croissante. Valorisation des relations presse, veille médiatique, gestion du « copyright », analyses quantitatives et qualitatives des retombées rédactionnelles se révèlent des armes de plus en plus efficaces. Une attention particulière est donnée au développement de la presse en ligne, des portails presse et des salles de presse virtuelles et de nombreux journalistes et chargés de communication s’expriment sur l’intérêt grandissant d’un rapprochement entre les deux factions. Puisque ces deux métiers se professionnalisent, il est grand temps de s’essayer à la diplomatie. Une querelle de clocher sans doute…

 

« Pratiques des relations presse », par Philippe Morel, Dunod, 256 pages, 25 euros.


Cette brève vous est proposée en partenariat avec :

Burson Marsteller traque les « tech-fluenceurs » !

L’agence Burson Marsteller a récemment identifié un nouveau groupe leader d’opinion : les « tech-fluentials » en anglais, qui s’avèrent très puissants et experts pour influencer le choix de leurs concitoyens et transformer leur conseil marketing en achat ! Capables de connecter la sphère de leur travail à leur vie personnelle, ils produisent des informations qu’ils transmettent ensuite sur les produits, les marques et les entreprises à l’aide d’une ribambelle d’outils d’influence hyper sophistiqués : chats, sites Internet, webcams, blogs évidemment. En deux minutes, ils vous font virer d’opinion, adhérer à telle ou telle marque ou initier le buzz. Pour Leslis-Gaine Ross, qui dirige le département études chez Burson, les « tech-fluentials » sont les rois pour distiller l’information dont ils sont les propres auteurs bien au-delà du cercle restreint de leurs contacts, aussi faut-il apprendre à les connaître et surtout à les approcher d’une manière résolument anti-conventionnelle. 

Pour infléchir le choix des autres ils s’appuient sur la qualité du produit à 98% et sur sa fonctionnalité, à 97%, sans pour autant s’arrêter sur le prix et les trois quarts d’entre eux achètent des produits pour leur design. Majoritairement ils possèdent l’adsl et utilisent des téléphones équipés de PDA et d’e-mail, d’ailleurs ils considèrent que la technologie peut tout résoudre ! 81% d’entre eux parlent au téléphone de leur expérience avec telle ou telle entreprise, 51% suivent l’évolution d’une entreprise grâce à Internet, 33% possèdent leur propre blog et 46% participeraient à des forums de discussions. Selon le Holmes Report, Burson étudie l’opportunité de créer un dialogue avec ces tech-influenceurs par le biais d’études afin d’identifier les endroits où ils échangent, puis les rencontrer et créer un lien avec eux.

 

Myriam de Chassey


Cette brève vous est proposée en partenariat avec :

Exploiter pleinement votre participation à un salon (Episode 1)

C’est bientôt la rentrée et sa pléthore de salons. Être exposant mobilise beaucoup d’énergie : il faut en préparer tant la logistique que l’animation. Deux choses peuvent vous aider à rentabiliser votre présence : attirer un maximum de visiteurs sur votre stand et optimiser vos contacts.

Augmenter le flux de visiteurs sur votre stand

L’époque où on s’installait sur un stand en attendant tranquillement le visiteur est révolue. Sachant qu’un visiteur professionnel reste entre ½ journée et 2 jours sur un salon, il faut faire le maximum pour s’assurer qu’il vienne sur votre stand.

– Prenez des rendez-vous à l’avance pour vous assurer un flux constant de visiteurs. Vous avez certainement dû le noter : le monde attire le monde. En prenant quelques rendez-vous avec des clients et des prestataires sur votre stand, vous l’animez automatiquement. Et cette animation du stand, par contamination, donne une image dynamique de votre société.

– Organisez un petit concours pour récolter un maximum de cartes de visites. Nul besoin d’exploser votre budget marketing : il suffit d’un grand bol en verre (celui du poisson rouge mort l’hiver dernier fera très bien l’affaire), d’un prix et d’une pancarte (« Gagnez une bouteille de champagne ! »). Le lot n’a pas besoin d’être onéreux. Et vous pouvez tout à fait le choisir en lien avec votre activité : si vous êtes éditeur, mettez en jeu des abonnements ! Et pensez à prévoir une remise de prix sur le stand, avec quelques cacahouètes, question que tout le monde, directement concerné ou pas, sympathise un petit peu…

– Animez une conférence. Les organisateurs de salons apprécient généralement les manifestations organisées par les exposants. En plus de l’image de marque positive qu’elle vous confère, le visiteur intéressé par la conférence peut venir par la suite sur votre stand pour des renseignements supplémentaires. Rapprochez-vous à l’avance des organisateurs pour en étudier les possibilités.

– Visiteurs quasi incontournables mais souvent oubliés : les autres exposants qui sont souvent autant de clients ou prestataires potentiels. Souvent débordés pendant la journée, c’est avant ou après l’ouverture du salon qu’on les voit faire un petit tour. En assurant une permanence sur votre stand à ces moments-là, vous tenez un bon moyen d’initier le contact avec les autres exposants. Et si personne ne vient, qu’à cela ne tienne : ce sont autant de moments utiles pour ranger le stand, répondre aux e-mails et rassembler des notes éparses.

Giselle Delsol


Article proposé en partenariat avec :



Solaris Conseil en Abonnements – Edition – Diffusion 

16 rue Trarieux
92600 Asnières
[email protected]
www.SolarisConseil.com
Tél : 0 871 797 554

Solaris Conseil aide les éditeurs de presse avec l’acquisition et la gestion d’abonnements, la gestion opérationnelle des publications, le marketing direct, l’édition et la diffusion.

Relations publiques : des agences françaises récompensées aux Sabre Awards

A l’occasion de la 1ère édition européenne des Prix SABRE (Superior Achievement in Branding and Reputation) organisée par The Holmes Report avec un jury d’agences et d’annonceurs européens, plusieurs agences françaises de relations publiques ont été récompensées. i&e a été élue « meilleure agence française de l’année » pour sa capacité à accompagner les grands groupes internationaux dans leur développement en France et à l’étranger. La première agence française de relations publiques indépendante a également reçu le prix de « meilleure campagne française de l’année 2004 » pour l’Etablissement français des Greffes à l’occasion de la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et les greffes. Ogilvy PR France a reçu le sabre de la catégorie Biens de Grande Consommation pour le lancement en 2004 du Domoscope Unilever, le premier Observatoire de la vie des Français chez eux. Rumeur Publique repart avec le Sabre de la meilleure initiative produite pour Indian Touch. De son côté, Publicis Consultants a remporté le Sabre de la catégorie « meilleure campagne européenne de communication financière et relations investisseurs » pour la campagne d’offre publique d’achat de Sanofi sur Aventis , menée pour Sanofi-Synthélabo. Et celui de la « meilleure campagne européenne de communication spectacles et culture » pour les Années Croisées France-Chine, menée pour l’Association Française d’Action Artistique.

Gisèle Prévost

 


Cette brève vous est proposée en partenariat avec :

Récompenses

Le Centre de Communication de l’Ouest et le site portail les1000delouest.com ont annoncé les résultats du Top 30 des agences du Grand Ouest. En première place de ce classement des 30 agences de communication leaders en Basse Normandie, Bretagne, Pays de la Loire, et Poitou-Charentes : Altavia Nantes Victor Communication. Euro RSCG Cie prens la seconde place et Publicis Atlantique occupe la troisième marche du podium. En savoir plus :http://www.les1000delouest.com/top30/tableau.asp

Le jury du Festival du Creusot a remis ses lauriers d’or, d’argent et de bronze ce 16 juin. Le Grand Prix Louis Lumière pour le meilleur programme audiovisuel a été décerné à au film Les enfants de Molière et de Lully, réalisé par Martin Fraudreau produit par Amiral LDA pour la fondation France Telecom. Quant au Grand Prix Auguste Lumière pour le meilleur programme interactif , il 
a été remis à Béton : Patrimoine et architecture, réalisé par Longrine produit par et pour Cimbeton. Pour connaître tous les résultats : 

Le Celsa vous prépare pour une écriture efficace

Le Celsa , école des hautes études en sciences de l’information et de la communication, organise un séminaire intitulé «Ecriture efficace » les 25 et 26 novembre prochains. Ce cours est adressé à tous les professionnels qui souhaitent améliorer l’efficacité de leurs écrits. La rapidité, la précision ou la clarté d’écriture sont quelques-unes des compétences journalistiques qui y seront développées.

Plus d’infos :
Marie Vasselin
CELSA – Service Formations Entreprises
Tél. : 01.46.43.76.40

Nouvelle agence évènementielle.

Geoffrey Loones et Nicolas Mazzoni ont créé récemment l’agence de communication évènementielle BOOSTevent destinée aux sociétés, commerçants, clubs, associations, universités, écoles, administrations ou encore particuliers. L’agence, basée dans le Nord-Pas-de-Calais (Fâches-Thumesnil ) a pour vocation de mettre sur pied des opérations et des évènements pour la communication interne ou externe de ses clients : tourisme d’affaires, marketing direct, lancements de produits, évènements sportifs, créations de supports de communication,… BOOSTevent travaille avec différents partenaires régionaux.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!