Un emploi dans la com’ ?

Vous cherchez un emploi ou un stage dans les relations press eou la communication ? Visitez le site de notre partenaire Emploisdanslacom.com

Archive pour février, 2009

Nos cousins québécois face aux RP 2.0

Ils ont un problème incroyable du côté du Québec. Je vous le fais en 3 charts puisque c’est le week-end. Du côté des agences, tout le monde a bien repéré l’opportunité gigantesque pour les marques que constituent les médias sociaux.

Lire plus sur: paperblog.fr

Relations presse : les gérer et les rentabiliser avec Internet

Au contraire de ce que certains pensent, dont quelques chefs d’entreprise, aujourd’hui on peut parfaitement évaluer les retours sur investissement et la rentabilité de la communication non publicitaire, dite aussi institutionnelle. D’une part, en mesurant son impact sur la notoriété et l’image de la société, d’autre part en comptabilisant les contacts établis dont on évaluera la nature et le coût. Relations presse : les gérer et les rentabiliser avec InternetLe large éventail des services proposés par les prestataires spécialisés et l’apport des nouvelles technologies se sont révélé extrêmement précieux pour constituer et gérer des fichiers électroniques, surveiller les retombées rédactionnelles, établir et diffuser des revues de presse, gérer le droit de copie et de diffusion, opérer une veille médiatique et réaliser des études tant quantitatives que qualitatives. Appliquées aux relations presse et publiques, à l’organisation d’événements, d’actions de parrainage et de mécénat et au suivi d' » affaires institutionnelles ou publiques « , ces prestations permettent d’élaborer des stratégies dont le potentiel de réussite est beaucoup plus élevé et de vérifier, au fur et à mesure, la pertinence des choix effectués grâce à des tableaux de bord d’une extrême précision. Trop longtemps considérées comme aléatoires, les relations presse font désormais appel à un plus grand professionnalisme, que chefs d’entreprise, médias – et même pouvoirs publics – ne peuvent plus ignorer pour valoriser leurs actions de communication au regard d’un marché en pleine évolution.

Biographie de l’auteur
Philippe Morel a effectué tout son parcours dans la communication : directeur de Cubic/idée, dialogue, conseil, filiale de Publicis, puis chargé de mission à la Cité des sciences de La Villette, avant de créer et diriger AFOCOM, cabinet de conseil et formation à la communication d’entreprise. Aujourd’hui consultant indépendant et formateur en communication d’entreprise et Président du CORPI (Centre d’optimisation des Relations presse et institutionnelles) qu’il a fondé, il intervient à l’Institut supérieur du Marketing et pour le groupe Stratégies-Comundi. Il est également l’auteur de Pratique des relations presse aux éditions Dunod.

Plus d’infos :
Acheter ce livre sur la librairie de la presse et des relations presse

5ème édition de la lettre Culture RP de l’Argus de la Presse

La cinquième édition de Culture RP, la lettre sur les relations presse publiée par l’Argus de la Presse est sortie la semaine passée. Au sommaire de cette cinquième édition : une rencontre avec Marie-Laurence Cattoire,
directrice de l’agence MLC Relation Presse et chargée des études au conseil d’IPC. Un article sur les RP en temps de crise. Une interview d’Elodie Dorfiac, Responsable des Relations Presse et de la communication Institutionnelle chez Yves Rocher. Un court article sur les RP et les parcs de loisirs. Et le bilan média 2008 vu par le pôle Etudes de l’Argus de la Presse.

 

Plus d’infos :

Lire la newsletter Culture RP

Agnès Lamoureux est nommée directrice de la Communication de la Fondation de France

Agnès Lamoureux est nommée directrice de la Communication de la Fondation de France. Précédemment elle occupait la fonction de responsable de la Communication de la même fondation depuis 2001. 
Agnès Lamoureux était auparavant directrice générale adjointe de l’agence DDB&CO. Elle a effectué ses débuts chez Infoplan, réseau mondial de relations publiques. Elle a ensuite travaillé chez Robert&Public avant de rejoindre en 1992 Hintzy Heyman & Associés.

 

Etude Argus de la presse : Influence et impact des contenus rédactionnels

L’Argus de la presse poursuit sa démarche autour du programme Culture RP avec pour objectif de promouvoir les relations presse et propose sa dernière étude sur l’influence et l’impact des contenus rédactionnels. Du 6 au 10 octobre 2008, l’Argus de la presse, en collaboration avec le journal 20 minutes, a réalisé une étude sur un panel de 500 lecteurs de 20 Minutes afin d’évaluer l’impact des contenus rédactionnels sur les comportements d’achat. Voici ce qu’il en ressort :

 

Le rédactionnel : un levier perçu comme influent…

D’une manière globale, 75 % des répondants avouent être influencés par le contenu rédactionnel. 82 % sont d’ailleurs des femmes, 80% des jeunes et 78 % des CSP + sont plus influençables Côté médias, la presse généraliste est plus influente que la presse magazine : 60 % des jeunes accordent beaucoup d’importance à ce qu’ils lisent sans grande distinction entre la presse spécialisée et la presse quotidienne. 63 % des femmes accordent beaucoup d’importance à ce qu’elles lisent dans la presse spécialisée (65 % pour la presse quotidienne.) 
D’une manière plus globale, 60 % des répondants accordent beaucoup d’importance à la presse quotidienne contre 56 % pour la presse spécialisée.

L’avis des journalistes prime !

L’influence de l’avis des journalistes se retrouve dans le souvenir d’un acte d’achat ou non achat concret, de ce fait 60 % des répondants ont, au cours des 12 derniers mois, été influencés par un débat, une émission ou un article pour acheter ou non un produit. 
49 % des personnes interrogées affirment avoir été influencées positivement suite à un débat, une émission ou un article. En revanche, le fait de renoncer à un achat suite à un débat, une émission ou un article ne représente que 40 %. En conclusion, l’influence générée par les médias est plus positive que négative.

Les femmes et les jeunes sont influencés de manière positive par les médias alors que les hommes renoncent plus facilement à un achat à cause de ce qui se dit dans les médias. 

Les individus ayant renoncé à un achat mais, n’ayant jamais acheté suite à un débat/une émission/un article qu’ils ont vu, lu ou entendu, ne représentent que 4 % de l’ensemble des répondants.

D’autre part, les raisons liées à cet achat peuvent s’expliquer de différentes façons. 45 % des personnes interrogées se fient à l’avis du journaliste, 24 % prennent en compte la fiche technique, environ 13 % se fient au comparatif produit. Pour les achats, les femmes et les 18-34 ans sont plus sensibles à l’avis journalistique proposé (50%) et les hommes au détail de la fiche technique du produit (29 %)

Quels sont les médias les plus influents ?

36 % des personnes interrogées achètent en ayant lu un article de la presse et 37 % renoncent à l’achat suite à la lecture ou l’écoute d’un avis journalistique. En revanche, sur Internet, on remarque la tendance inverse, 39 % des personnes renoncent à un achat en ayant lu un commentaire sur Internet et 26% achètent.

D’une manière globale, les femmes et les CSP + sont plus sensibles à la presse écrite, 34 % des femmes sont influencées par la télévision et 36 % des hommes par Internet. Quels sont les produits concernés ? La presse est le média le plus important sur les cibles les plus influençables, avec une nette préférence pour les produits culturels. En effet, ce type de produits (livres, Cd, spectacles, concerts, expositions, films…) sont ceux pour lesquels l’avis du journaliste joue un rôle très important. En ce qui concerne les secteurs voyage, loisir, mode et automobile, la presse est nettement plus prescriptrice que les autres médias. Pour conclure cette étude, il est important de souligner qu’il existe une influence réelle et positive du rédactionnel sur le comportement d’achat. La presse est le premier média d’influence sur les cibles les plus influençables identifiées telles que les femmes, les CSP +, et les 18-34 ans.

Plus d’infos : 
Plus d’information – www.argus-presse.fr

Dentsu Public Relations et Publicis Consultants I Worldwide s’associent

Dentsu Public Relations et Publicis Consultants I Worldwide ont signé le 9 février un accord de partenariat opérationnel global avec une mise en oeuvre prioritaire dans le domaine du
conseil en relations presse et relations publiques.
L’accord vise à développer les synergies entre les deux sociétés en utilisant leurs réseaux locaux et internationaux tout en s’appuyant sur leurs expertises propres. L’accord va renforcer le réseau global de Dentsu Public Relations et lui permettra de proposer aux entreprises et organisations japonaises, basées à l’étranger, une offre de services et de solutions de communication globales de grande qualité. Dans le même temps, Publicis
Consultants I pourra offrir à ses clients les services du réseau Dentsu au Japon et en Asie. Dentsu Public Relations Inc. est une société intégrée, spécialisée dans les relations publiques et basée à Tokyo, au Japon, disposant d’un réseau global qui couvre l’Europe, l’Amérique du Nord et la Chine.

Daw Events confie ses RP à Yucatan

Daw Events, organisateur du premier salon pour les plus de 40 ans, « Emploi Seniors-Recrut’Seniors » confie ses relations presse à l’agence Yucatan. Daw Events a choisi de s’appuyer sur l’expertise de Yucatan en matière de relations presse et de salons pour l’accompagner dans la réalisation de cet événement.

Tiefree Partners a décidé de confier la gestion de ses RP à Candice Edery et Stéphane Cloutour

Tiefree Partners a décidé de confier, depuis le 1er février 2009, la gestion de ses relations avec la presse à Candice Edery et Stéphane Cloutour, tous les deux consultants indépendants, afin d’accroître la notoriété de la société auprès des médias.Tiefree Partners est un cabinet de conseil en stratégie des systèmes d’information, spécialisé dans l’accompagnement des opérations d’externalisation des grandes fonctions informatiques. Outre les relations presse, Tiefree Partners capitalise sur l’organisation de petits-déjeuners conférences réguliers (par exemple « Optimiser l’organisation interne pour tirer parti de l’infogérance », « L’échéance du contrat d’infogérance : mise en compétition ou renégociation ? » ou encore « Méthodologie d’externalisation et réduction des risques ») ainsi que sur l’animation de différents séminaires et conférences pour accroître sa visibilité auprès de ses clients et prospects.

L’agence Meanings accueille quatre nouvelles collaboratrices

L’agence Meanings accueille quatre nouvelles collaboratrices :

 

* Valérie Desprets, 46 ans (ex responsable de la marque RATP durant 7 ans et précédemment Directrice conseil chez Publicis Méditerranée) est nommée Directrice des pôles « Sens » et « Relation ».
* Véronique Magnan, 40 ans (ex Service d’Information du Gouvernement et BBDO Corporate), renforce le pôle « Sens » en tant que consultante senior.
* Claire Millet, 37 ans (ex Ligaris-L’Agence et Stratéus) intègre le pôle « Signe » et est nommée Directrice de clientèle.
* Chloé Labriet, 24 ans (ex CLM BBDO), rejoint le pôle « Relation » en tant qu’attachée de presse.

L’agence Meanings est une agence indépendante de communication corporate. Elle est organisée autour de 3 pôles d’expertises :

* Un pôle « Sens », dédié au consulting, aux stratégies de communication, aux études, à l’identité, aux stratégies de marque et d’expression.
* Un pôle « Signe », dédié à l’édition, au web, à l’identité graphique et à la publicité.
* Un pôle « Relation », dédié aux relations presse et publiques, stratégies d’influence et lobbying.

Plus d’infos :
http://www.meanings.fr

L’Agence Auvray & Associés a été choisie par le Groupe Chèque Déjeuner

L’Agence Auvray & Associés a été choisie par le Groupe Chèque Déjeuner pour soutenir sa politique annuelle de relations-presse. Elle accompagne l’élaboration de la stratégie de relations-presse, la mise au point des outils (dossiers de presse, communiqués, etc.) et la gestion des contacts entre le Groupe Chèque Déjeuner et les journalistes.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!