Un emploi dans la com’ ?

Vous cherchez un emploi ou un stage dans les relations press eou la communication ? Visitez le site de notre partenaire Emploisdanslacom.com

Archive pour septembre, 2009

Légères perturbations sur Planete-rp.com

En raison d’un importante maintenance en cours sur le serveur de Categorynet.com, certaines fonctionnalités de Planete-rp.com sont perturbées. Les publicités et les derniers messages du forum seront indisponibles jusque lundi. Les autres fonctionnalités de planete-rp.com ne devraient pas rencontrer de problèmes. Merci pour votre compréhension et votre patience

Cécilia Moussut-Duaygues promue Directrice des Relations Extérieures de Studyrama-Vocatis

Cécilia Moussut-Duaygues, 37 ans, ancienne de l’ISERP (Institut Supérieur d’Enseignement des Relations Publiques), est promue Directrice des Relations Extérieures et garde la responsabilité des Relations presse du Groupe Studyrama-Vocatis. Elle a commencé sa carrière en tant qu’attachée de presse à l’agence Bach & Partenaires et a rejoint le Groupe Studyrama-Vocatis en 1998.
Spécialisé dans l’orientation, la vie étudiante et la réussite professionnelle, le groupe média Studyrama-Vocatis accompagne l’individu, des années de collège jusqu’à l’âge de la retraite, dans ses parcours scolaire et professionnel. Salons, Internet, édition et presse constituent les quatre canaux d’informations de ses publics.
Fondé en 1989, le Groupe s’est régulièrement développé par croissance interne et acquisitions. Il réalise un chiffre d’affaires de 30 M€ (sa croissance a été multipliée par 10 en 10 ans). Ses effectifs, 160 personnes aujourd’hui, ont plus que doublé depuis 2006.

Le rapport annuel 2008 de Danone primé

Le rapport annuel Danone 2008, réalisé par Angie, a été consacré premier rapport annuel français selon Annual Report on Annual Reports, un classement international réalisé chaque année par e.com. Noté A, « Excellent », sur les 300 rapports évalués, les qualités les plus remarquées sont : la responsabilité sociale de l’entreprise, le design et la scénarisation de l’information. Depuis 7 ans, le rapport annuel Danone s’impose dans ce classement comme l’entreprise française n°1.

Pierre Tresse rejoint la direction du groupe de communication sociétale Les Jardins de la Cité

Pierre Tresse rejoint la direction du groupe de communication sociétale Les Jardins de la Cité. Agé de 43 ans et ancien élève de l’Institut d’Etude des Relations Internationales, il a été le collaborateur de Yves Mourousi, avec lequel il a initié et produit les évènements liés au passage à l’An 2000 au sein du cabinet du Maire de Paris.
Il rejoint le groupe Marionnaud en tant que Directeur de la Communication et des RP et impulse le positionnement européen de la marque.
Les Jardins de la Cité proposent à ses clients du conseil stratégique,de l’audit de communication et des actions & missions de communication.

Les associations ont-elles besoin d’une marque ?

Bancs de la com’Anne Battestini est docteur en sciences du langage et experte de l’analyse sémiolinguisitique. Elle participe à la table ronde des Bancs de la com’ «les spécificités de la communication associative». Elle s’interroge ici sur la notion de marque et sur les besoins du monde associatif dans ce domaine. Quelle marque pour quelles valeurs ? Quels étapes de construction ? Quels besoins réels pour les associations ? Des propos recueillis par Odile Ambry, co-présidente des Bancs de la com’.

Comment définir une marque ?

Le travail est bien le même pour toutes les marques. Il s’agit d’instaurer les limites de son territoire d’expression et de légitimité. Ainsi, il faut bien identifier :

* qui l’on est (son éthique)
* les relations que l’on instaure avec son public
* les valeurs que l’on porte (et qui vous portent)
* les bénéfices offerts à son public.

Par ailleurs, il importe de prendre en compte les symboles repères qui permettent d’identifier la structure. Enfin, il faut veiller à ce que toutes les formes d’expression soient en cohérence.

Doit-on poser des limites à une marque associative, par rapport à une marque corporate ?

Il n’y a pas de limite à une marque associative. Dès lors qu’elle préserve et entretient une éthique, c’est-à-dire une parole, un positionnement, une opinion, ou même une idéologie.

La différence ? Justement, c’est l’idéologie. L’entreprise vend soit un service, soit un produit. Le Secours catholique, Handicap international, etc sont des associations qui ne vendent rien, mais qui vivent des dons. Elles s’appuient sur l’altruisme qui est une forme d’idéologie et doivent séduite leurs « clients » pour rendre service à d’autres.

La marque est un signe de fabrique où l’on retrouve une histoire ; et plus elle est forte, plus elle a des symboles. Elle est installée comme référent.

Un exemple d’une marque installée ?

J’en prendrai deux.

La Croix Rouge et Adriana. D’une part, un symbole fort, le logo de la Croix Rouge. D’autre part, une tenue : un uniforme. Des signes extérieurs qui permettent d’identifier l’objet, la marque. Prenons la tenue : la Croix Rouge s’est faite pendant la guerre. Cette tenue reste militaire avec une icône qui est à l’opposé de tout ce qui peut représenter la guerre ; Adriana représente le renouveau !

L’UFC Que choisir. L’association vend un produit et se trouve dans un marché concurrentiel. Dans lequel on ne voit pas forcément qu’il y a une association, donc une certaine éthique. Ils ont choisi d’éditer un mensuel, qu’on achète et qui est face à 60 millions de consommateurs, proche de l’Etat. Comment vivre de cette marque ? Comment rester dans un marché concurrentiel et subir la loi du marché – tout en gardant son indépendance.

En conclusion, je dirais qu’une marque associative, c’est une pensée, qui s’exprime de telle façon que ce soit le public qui s’y retrouve. Avoir une marque, c’est avoir une force pour être identifié.

 

La prochaine édition des Bancs de la Com’ – 3èmes rencontres de la communication associative – a lieu à Paris ce 15 octobre 2009. Plus d’infos : http://www.bancsdelacom.org/

 

Actual Relations Presse s’occupe des RP de HANNspree

L’agence Actual Relations Presse vient de remporter un nouveau client. L’agence dirigée par Hervé Delemarre va médiatiser HANNspree, marque d’équipements d’électronique grand public. La marque HANNS-G est spécialement dédiée aux moniteurs LCD, qui couvrent un large éventail d’applications depuis l’écran carré classique, toujours populaire pour la bureautique, jusqu’aux modèles larges de 19 à 28 pouces pour les jeux 3D et les images HD.HANNspree a également développé une gamme de cadres photos numériques et dernièrement des modèles de Netbooks sont également disponibles chez le fabricant.

Nantes : AJYL organise des formations sur les RP et la com’ de crise

AJYL, nouvelle agence de communication et de relations presse basée à Nantes organise deux formations destinées aux professionnels de la communication. La première formation s’intitule « l’art et la manière de travailler avec la presse » et sera donnée par Nicolas de la Casinière, journaliste et Jean-Yves l’Anton chargé de communication et gérant d’AJYL. La formation aura lieu le 22 septembre.
La seconde formation porte sur la communication de crise et sera donnée par Marie Thérèse Neuilly, maître de conférences à l’université de Nantes le 27 octobre. 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!