Un emploi dans la com’ ?

Vous cherchez un emploi ou un stage dans les relations press eou la communication ? Visitez le site de notre partenaire Emploisdanslacom.com

La com’ en Aquitaine

Jean-Louis Rosenberg est administrateur Général du Club de la Presse de Bordeaux fondé il y a 20 ans et qui compte aujourd’hui plus de 450 membres ( 1/3 journalistes, 2/3 non-journalistes ).

Planète-RP : Pouvez vous revenir sur votre parcours et les raisons qui expliquent votre installation dans cette région ?

Jean-Louis Rosenberg : Je suis journaliste depuis plusieurs années. J’ai commencé ma carrière dans la capitale. J’ai ensuite choisi de venir m’installer dans la région de Bordeaux au moment où je recherchais de nouveaux horizons professionnels. Paris me semblait une ville trop désincarnée et trop polluée pour souhaiter y passer le reste de mon existence ! Aujourd’hui, je suis correspondant pour des magazines tels que l’Express et Stratégies et je peux pratiquer mon métier, tout en profitant d’un cadre de vie agréable.

PRP : Votre cas est-il isolé parmi la communauté des gens de communication de la région de Bordeaux ?

JLR : Pas vraiment. 50 % de nos membres sont originaires de la région, l’autre moitié ont souhaité déménagé en province. Mais tous ont travaillé à un moment ou un autre dans la région parisienne. Cela semble un passage obliqé dans toute carrière de communication en France.

PRP : Est-ce facile de travailler en province quand une partie du marché des médias est basé à Paris ?

JLR : Bien plus simple qu’il y a 15 ans. Aujourd’hui, le téléphone portable, le fax et l’e-mail abolissent les barrières liées à la distance.

PRP : Quelles sont les grands rendez-vous régionaux ayant un impact sur l’information ?

JLR : Dans le Bordelais, en dehors du vin, les secteurs suivants tirent l’information : industrie aéronautique militaire, filière bois, agroalimentaire et enfin l’industrie de transformation des produits ostréicoles. Au plan strictement local, le plan de circulation de la ville de Bordeaux et la mise en place d’un Tramway occupent l’avant-scène de notre actualité. L’événement économique de l’année reste Vinexpo, salon de réputation mondiale sur la filière  » vin « . Tous les communicants de la région sont impliqués de près ou de loin à cette manifestation. Elle attire également plusieurs centaines de journalistes du monde entier.

PRP : A ce sujet, quels sont les média clés de votre région ?

JLR : Ce ne sont pas des média, mais un quotidien, Sud Ouest qui conserve le monopole de notre presse régionale. Ce qui n’est pas sans poser problème…entre autre le manque de réactivité des journalistes face à l’information…en raison du manque de concurrence entre les média.

PRP : Le club de la presse de Bordeaux organise-t-il des manifestations au cours de l’année ?

JLR : Oui, nous organisons notre traditionnel Banc des vendanges, qui consiste à inviter des journalistes français et internationaux à découvrir une appellation différente chaque année.

PRP : Dernière question : existe-t-il des formations spécifiques à la communication dans votre région ?

JLR : Oui deux doivent être citées. En journalisme, une formation est dispensée à l’IUT de Bordeaux. Il existe également une école, l’ISIC ( Institut des Sciences de l’Information et de la Communication ) rattachée à l’Université Michel de Montaigne qui propose une formation de niveau IUP.

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!