Un emploi dans la com’ ?

Vous cherchez un emploi ou un stage dans les relations press eou la communication ? Visitez le site de notre partenaire Emploisdanslacom.com

Communicants et journalistes, solidaires face à la marchandisation de l’information ?

Autrefois difficile d’accès, voire réservée à une élite, la presse suit le mouvement amorcé avec Internet, puisque de nombreuses sources d’information deviennent libres d’accès (fil d’info AFP ou Reuters). On peut donc écrire qu’aujourd’hui l’accès à l’information est libre et gratuit, à la seule restriction que l’on puisse y accéder directement ou indirectement. 

La diffusion de l’information suit le même chemin, puisqu’il existe de nombreux portails qui permettent aux entreprises de « poster » leurs communiqués de presse en ligne. Conséquence plus récente, la généralisation des journaux gratuits, preuve s’il en est de la pérennisation de ce phénomène.

Les conséquences sont lourdes pour la profession de journaliste, mais aussi sur celle de communicant. Dans la jungle de l’information, les premiers sont fragilisés dans la pratique de leur activité et poussés à offrir toujours plus, toujours plus vite au risque de perdre la notion de qualité nécessaire à la réalisation d’un article ou d’un dossier. Les seconds sont parfois perdus face au nombre important de nouveaux supports et la difficulté à discerner le bon grain de l’ivraie. Le renforcement des attitudes professionnelles et le maintien des relations de bonne intelligence entre la presse et le communicant semble être la garantie d’éviter la marchandisation extrême de l’information et la perte de l’éthique.

On peut regretter qu’il n’existe aucun groupe de réflexion d’envergure internationale, sinon nationale, qui permette aux journalistes et aux communicants de se rencontrer et de mettre en place des règles de fonctionnement permettant d’avancer dans l’avenir dans un meilleur respect du lecteur et de son attente d’une information qui ne soit ni bradée, ni biaisée.

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.