Et si le buzz était définitivement le premier des médias

A lire sur le blog de Nicolas Bordas, un billet sur le buzz médiatique :

 

Beaucoup a été écrit, et beaucoup sera écrit sur le buzz. Mais il est frappant de constater à quel point l’idée qui domine encore en France aujourd’hui pour les marques quand elles communiquent, est celle d’un buzz comme conséquence du plan de communication, et non du buzz comme composante du mix média. Pour beaucoup d’annonceurs (et parfois d’agences), le buzz est «un truc en plus», une «cerise sur le gâteau». Un peu comme autrefois les Relations Presse ou les Relations Publiques, qui venaient comme « une opportunité supplémentaire » de « retombées presse », les « retombées » se faisant, par définition, après l’événement.

Lire le billet complet sur nicolasbordas.fr

Laisser un commentaire