La communication interne: passerelle entre employeurs, représentants du personnel et travailleurs ?

Comment fonctionne la communication interne dans les relations complexes entre syndicats, directions et travailleurs au sein des organisations belges ?  Que prescrit la législation et que nous apprend la pratique ? Le journal interne doit-il exprimer l’opinion de la direction, des syndicats ou des travailleurs ? Un journaliste d’entreprise doit-il bénéficier d’une clause de conscience ? Le journaliste d’entreprise doit-il être convié aux réunions du Conseil d’Entreprise ou non ? Peut-on envisager un statut pour les journalistes d’entreprise à l’instar des conseillers en prévention ?

 

Le jeudi 23 mars, entre 10 et 12h30, l’Association Belge de la Presse d’Entreprise (ABPE) et le la Belgische Vereniging voor de Bedrijfspers (BVB), son aile flamande, organisent dans les locaux de la Banque Nationale à Bruxelles un séminaire d’une demi-journée consacré au rôle de la communication interne entre direction, syndicats et travailleurs.

Au cours de ce séminaire, les résultats de l’enquête inédite réalisée par l’ABPE-BVB en février dernier seront présentés en présence d’un panel de chefs d’entreprise, de syndicalistes, de spécialistes de la communication et de représentants du monde académique.

(d’après un communiqué conjoint de l’ABPE-BVB)
 

www.abpe.be

Tarif : 25 € pour les membres et à 50 € pour les non-membres.

Inscriptions avant le 17 mars auprès de Christine Donjean :
christinedonjean@skynet.be
0476.293273 
068.544109 (téléphone/fax)

Laisser un commentaire