Un emploi dans la com’ ?

Vous cherchez un emploi ou un stage dans les relations press eou la communication ? Visitez le site de notre partenaire Emploisdanslacom.com

La vidéo, un outil essentiel pour la communication

Les vidéos sont de plus en plus présentes dans notre monde actuel. Et leur usage n’est plus seulement réservé à la télévision. On trouve des vidéos partout : sur les mobiles, les sites web, les magasins. Rencontre avec un pro de la communication par vidéo. Nathanael Becker, réalisateur et auteur du livre Vidéo d’entreprise et communication.


La vidéo sur Internet a littéralement explosé. Les sites de partages de vidéo ont poussé comme des champignons et le matériel pro ou semi-pro est vraiment devenu abordable. N’est-ce par un arrêt de mort futur pour des entreprises comme la vôtre ?

Nathanael BeckerCette explosion est au contraire très stimulante, elle nous pousse à faire preuve de plus de créativité, et à un grand saut qualitatif. Les matériels de qualité restent coûteux, ils évoluent constamment (HD, P2…) et les automatismes des caméras grand public ne remplaceront jamais le savoir faire d’un pro, qui se situe en dehors du spectre de la technique. L’essentiel des contenus vidéo qui font la fortune des sites de partage sont des vidéos persos de piètre qualité (contenu, encodage, taille de l’image). Mais la diffusion sur le mobile et sur le Web est en train de nous accoutumer à une qualité vraiment déplorable, et c’est surtout cela qui met en péril les professionnels, qui ne peuvent bien vivre qu’en proposant des contenus de qualité… qui pourraient donc à terme ne plus trouver preneur ! Votre question est donc légitime, et je n’ai pas de réponse toute faite…. Ironie du sort, et contradiction, au moment où l’on ne jure plus que par la convergence des médias, on constate une divergence entre contenu sensationnel perso de mauvaise qualité diffusé sur le web, et le home cinéma et la filière HD, ou la finesse de l’image et le réalisme des effets spéciaux ne cesse de progresser… reste à savoir où va se placer la vidéo d’entreprise dans ce magma à deux vitesses…. réponse dans trois ou quatre ans….

Les entreprises utilisent de plus en plus la vidéo dans leur stratégie de communication. Même si c’est encore assez discret et expérimental, on entend parler de conférence de presse en vidéo sur Internet, etc. Quel rôle peut jouer la vidéo dans une stratégie de relation presse ou de communication ? L’outil vidéo n’est-il pas réservé uniquement aux grands comptes ?

La vidéo n’a jamais une image réaliste. Soit elle est taxée de lourde à mettre en oeuvre, chère, soit elle est sous estimée. Dans la réalité, une vidéo d’entreprise va coûter entre 3000 et 300.000 Euros, et entre les deux, il y a une marge énorme pour adapter la prestation au budget dont dispose l’entreprise, qui peut donc être une PME.
Sortant d’un groupe de presse avant de fonder VideoJob, j’ai tout de suite contacté des agences RP pour leur proposer de développer des outils vidéo, sachant combien les journalistes sont sollicités, rivés à leurs claviers par des impératifs de productivité, et pris par le temps en période de bouclage. Avec presque dix ans de recul, je peux affirmer que la vidéo est un EXCELLENT moyen de toucher les journalistes, mais que les agences RP ne savent (veulent) pas mettre ce format en oeuvre, ne savent (veulent) pas le vendre, et préfèrent encore les méthodes traditionnelles, qu’elles maitrisent mieux, techniquement, mais aussi au niveau de la marge commerciale dégagée. Cela devrait changer, mais si cela se fait, ce sera sous l’impulsion de leurs clients….

Certains bloggeurs prédisent que l’avenir d’internet, c’est la vidéo. Un prophète du web nous a même dit que des portails de contenu écrit disparaitraient si ils ne se mettaient pas à la vidéo. Que pensez-vous de ces précictions ? Le tout vidéo va-t-il écraser la presse écrite classique ?

Ce serait regrettable. La vidéo doit rester un complément de l’écrit et l’illustrer, maintenant on a effectivement matière à inquiétude quand on constate son omniprésence (web, modbile, PDA…), alors que l’image était déjà (trop) bien implantée dans les foyers avec la TV et les jeux vidéo. Pour l’instant, la vidéo reste un facteur de différentiation, comme l’ont été les images pour les sites web textuels il y a quelques années. Mais une fois que chaque site web aura sa vidéo, on va assister à une saturation d’images, et un rééquilibrage entre les contenus : audio, écrit, vidéo vont se partager le gâteau, en fonction du contexte de diffusion le plus pratique (perso, bureau, véhicule, transports, etc..).

Vous avez écrit un livre sur le sujet de la vidéo. Pouvez-vous nous en dire rapidement quelques mots ?

L’explosion de la vidéo dont vous parlez plus haut, et l’avènement de la vidéo culture, poussent les décideurs à s’intéresser à ce support, d’autant que les usages et les techniques évoluent maintenant à toute vitesse. Mais les entreprises sont complètement démunies face aux projets audiovisuels, et posent souvent des questions très naïves, qui révèlent leur méconnaissance de ce domaine. La vocation de cet ouvrage est d’aider les décideurs et responsables de com à monter et gérer les projets de vidéo d’entreprise : méhtodo, compréhension de la technique, appels d’offre, sans oublier la diffusion en ligne, Streaming, Rich Media, Web TV, podcast, etc.

 

 

Découvir le livre Vidéo d’entreprise et communication

 

 

 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (1)

  • Avatar

    Philippe SAUTY

    |

    La société Videojob a changé de nom et s’appelle maintenant EiKOS

Les commentaires sont fermés