Un emploi dans la com’ ?

Vous cherchez un emploi ou un stage dans les relations press eou la communication ? Visitez le site de notre partenaire Emploisdanslacom.com

Le Journal du Net : survivant du krach de la presse en ligne !

Christophe Delaporte dirige la rédaction du Journal du Net, devenu au fil des ans, le media en ligne incontournable du marché des nouvelles technologies. Il confie à Planète-RP son expérience des relations presse et nous explique les enjeux de la presse en ligne.

Planète-RP :Comment se portent les médias en ligne français en ce début d’année ?

Christophe Delaporte : Comme Internet en général : les chiffres d’audience sont excellents, les usages continuent à se répandre, les attentes des lecteurs à se sophistiquer. Les modèles d’affaires sont eux encore à caler : l’année 2000 a quelque peu troublé les esprits et déréglé les boussoles, beaucoup d’acteurs en ont souffert. Le dégonflement de la bulle financière et les refrains absurdes sur la fin de l’Internet gratuit ont pu altérer l’image du Web et déstabiliser les médias en ligne. C’est dommage mais ce n’est que transitoire. Résultat : il ne reste que les leaders. C’est peut-être un passage obligé pour simplifier et rassurer le marché…

PRP : Quels sont les axes de développement qui se profilent dans les mois/années à venir

CD : L’apparition progressive de formules payantes qui restent encore à trouver. De ce point de vue là, on en est aux balbutiements, commercialement et technologiquement. Pour nous, il faudra finir de convaincre les annonceurs de ce qu’ont très bien compris les RP : Internet est un média puissant, fiable et extrêmement souple.

PRP : Comment travaillent les responsables de com / attachés de presse avec votre rédaction ? La situation évolue-t-elle vers une meilleure compréhension de votre fonctionnement et de vos besoins ?

CD : Nous travaillons ensemble de façon assez classique je crois, en nous appuyant beaucoup, et c’est heureux, sur l’e-mail qui est un excellent outil relationnel pour peu que l’on respecte quelques usages simples. Les rédactions online sont très réactives, assez disponibles si le sujet est bien préparé en amont mais aussi très concentrées : elles ont une perception du temps différente des rédactions traditionnelles, les responsables de com l’ont compris maintenant. Nous sommes jeunes sur le secteur : nous essayons de travailler dans ce domaine sans prendre de mauvaises habitudes, en nous respectant les uns les autres. C’est important je crois.

PRP : Quels points clés souhaiteriez vous communiquer aux professionnels de la com pour les aider à mieux travailler avec vous ?

CD : Bien nous lire d’abord : la connaissance « intelligente » des supports suffit la plupart du temps à éviter les malentendus. Ensuite, utiliser avant tout le mail sans pièce jointe et en évitant les envois multiples. Un fax (un seul merci) éventuellement en soutien peut être utile. Ne pas faire de relances téléphoniques systématiques. L’usage du téléphone est pour nous un signal d’importance : une actualité chaude, une exclusivité, un « cas » délicat… Il n’est légitime que dans ce cas : une relance téléphonique pour une information banale sera mal perçue par les rédacteurs. Et des points
très classiques : ne pas survendre, que l’info soit compréhensible dès le titre et le résumé des communiqués pour permettre un tri rapide. Permettre facilement l’accès téléphonique aux responsables opérationnels. Faciliter nos propres investigations. Et ne pas nous appeler systématiquement par nos prénoms ;-).

http://solutions.journaldunet.com/

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.