Thomas Marko & Associés au défi pour l’opération éco-citoyenne et solidaire de Récylum

Récylum, l’éco-organisme en charge de la collecte et du recyclage des lampes à économie d’énergie, confie à Thomas Marko & Associés la médiatisation de son projet pédagogique et solidaire « le Défi Recy-Lum » à destination de toutes les écoles primaires de France, en partenariat avec l’ONG Électriciens sans frontières..

Tout en s’inscrivant dans le programme d’Éducation au Développement Durable de l’Éducation Nationale, les enseignants vont pouvoir proposer une action éco-citoyenne simple et concrète aux élèves de CE2, CM1 et CM2 : pour relever le Défi Recy-Lum, les classes devront mobiliser « ici » leur entourage au geste de recyclage des lampes pour permettre d’apporter « là-bas » la lumière dans 4 écoles de villages isolés.

Les jeunes élèves éclairent les plus grands sur les gestes écologiques de demain 

Le principe du Défi Recy-Lum est de proposer aux élèves participants de devenir des ambassadeurs de la cause du recyclage dans leur ville, en sensibilisant leurs parents, les entreprises locales, les magasins de proximité ou encore les élus. Sous l’impulsion des enfants, c’est toute une communauté qui s’engage en faveur du recyclage pour une grande cause reconnue d’utilité publique. Pour soutenir les élèves dans leurs défis, Récylum s’est rapproché de l’Association des Maires de France qui incitera les élus à être solidaires des démarches que les enfants mèneront dans leur commune.

Quand recyclage rime avec partage !

Au-delà de la sensibilisation des enfants au recyclage de la lumière, les 10 défis visent également à faire prendre conscience de l’importance de la lumière dans le quotidien des enfants de l’autre bout du monde. Dans les pays en développement, la lumière joue un rôle primordial dans l’accès à l’éducation. Une simple source lumineuse permet aux classes démunies de prolonger le temps dédié à l’étude. Grâce à l’implication des élèves et d’Électriciens sans frontières, ce sont 4 écoles qui seront alimentées en électricité au Burkina Faso, au Népal, au Pérou et en Haïti.

(D’après un communiqué de presse)

Laisser un commentaire